La CAPÉ


L’historique

Dans les dernières années, le paysage agricole québécois a vu émerger un nouveau type d’agriculture. Un groupe de producteurs regroupé sous le nom du Réseau des jeunes maraîchers écologiques (RJME) a décidé de franchir une étape de plus et de fonder, en 2013, une coopérative de producteurs: la CAPÉ. Cette coopérative vise à regrouper tous les agriculteurs et agricultrices qui pratiquent l’agriculture de proximité écologique, ainsi que les organismes et intervenants œuvrant dans le domaine, en vue de leur permettre d’encadrer des activités économiques et de formations, mais aussi parler d’une voie unie sur la question du développement de l’agriculture de proximité biologique et écologique.


Le rôle de la CAPÉ

La CAPÉ est une coopérative pour et par ses membres. Ses réalisations sont rendues possibles grâce à l’implication, à l’intelligence et au travail acharné de tous ceux qui mettent la main à la pâte. Sa mission est la suivante:

  • Permettre aux membres de participer à des activités économiques coopératives, comme la mise en marché ou l’achat d’intrants;
  • Promouvoir l’agriculture biologique en circuits courts;
  • Représenter politiquement les positions des agriculteurs biologiques;
  • Organiser des activités de formation, de recherche et de perfectionnement pour les membres;
  • Promouvoir la santé des agroécosystèmes, le bien-être des populations et le développement économique des communautés rurales par l’agriculture de proximité.

L’agriculture de proximité écologique

Comme le dit son nom, l’agriculture de proximité réfère à une agriculture dont la mise en marché s’opère en circuit court, c’est-à-dire avec peu ou pas d’intermédiaires entre le producteur et le consommateur. Des agriculteurs provenant de tous les domaines de productions vendent leurs produits par des canaux de mise en marché directe ou semi-directe comme les marchés publics, les marchés de solidarité, les sites Internet, les kiosques à la ferme, les paniers d’agriculture soutenue par la communauté, les livraisons à domicile, les ventes aux restaurants et épiceries locales, etc.

Le rapprochement avec le consommateur permet aux producteurs agricoles de jouer le rôle que se sont approprié les distributeurs et les détaillants: un rôle de première ligne qui favorise la communication et l’éducation tout en permettant à l’agriculteur d’obtenir un juste prix pour ses produits.

La proximité est donc physique, mais aussi, et surtout, sociale. Le lien étroit entretenu entre le producteur et le consommateur permet de développer des relations enrichissantes où le consommateur peut s’informer des méthodes de production et mieux connaître la réalité agricole, en plus de parfaire ses connaissances culinaires.


Planification stratégique 2015-2017 de la CAPÉ

Consultez la Planification stratégique 2015-2017

Une mise à jour sera disponible en hiver 2016!


Rapport annuel

Consultez les différents rapports annuels.